Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes !

Publié le par Hélène
Publié dans : #théâtre
"Un rapport sur la banalité de l'amour" au théâtre de la Huchette

En contrepoint du film "Hannah Arendt" dont je vous parlais - film qui explorait la période où cette dernière publiait le livre qui fit scandale sur "La banalité du mal", il faut absolument aller voir cette pièce qui met magnifiquement en scène la relation entre Hannah Arendt et son mentor Martin Heidegger !

Son auteur argentin Mario Diament connait un grand succès en Amérique du Sud et du Nord. La pièce est à l'affiche depuis 3 ans à Buenos Aires et a été plusieurs fois récompensée. C'est la première fois qu'elle est jouée en France !

Le sujet qui était sous jacent dans le film et surtout trop brièvement remis en perspective, est ici analysé de manière très sensible !

Les deux interprètes, Maïa Gueritte et André Nerman, tous les deux formidables, nous replongent immédiatement dans cette période de l'avant-guerre et nous font revivre la passion amoureuse de deux êtres que tout devrait séparer : le philosophe soupçonné de complaisance avec le nazisme et sa jeune élève juive qui fuit l'Allemagne dès 1933 pour se réfugier en France puis aux USA !

Nous les accompagnons tout au long de leur vie entre rencontres secrètes (Martin Heidegger est marié et tient à sa réputation dans le milieu universitaire qui est le sien), querelles idéologiques et retrouvailles après-guerre !

Nous comprenons mieux pourquoi Hannah n'a pu totalement renier Martin malgré ses prises de position qui lui vaudront un procès en 1945 et ses attitudes souvent machistes voire parfois froidement égoïstes !

Pour partager l'intimité intellectuelle et amoureuse de deux figures symboliques de la première moitié du XXe siècle !

Commenter cet article