Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes pour aller au cinéma, voir des pièces de théâtre, admirer des expositions...

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
"Jamais le premier soir" : à éviter soigneusement

Pour répondre à Adeline, voici une critique rapide du film qui d'ailleurs n'a même pas fait l'objet d'un article de Télérama qui l'a carrément ignoré !

Il était une fois trois amies trentenaires qui se cherchent sur le plan amoureux = premier cliché

Julie (Alexandra Lamy) se fait larguer par coursier par son petit ami : encore plus fort que sur Facebook !

Elle tombe aussitôt dans une profonde déprime = elle se vautre sur son canapé !

Ses amies Louise (Mélanie Doutey) et Rose (Julie Jerrier) tentent vainement de l'en sortir !

Julie achète chez son libraire Marc (Jean Paul Rouve) un livre de "développement personnel" intitulé "Le bonheur ça s'apprend"... = second cliché !

Elle passe alors de l'abattement le plus total à la zénitude prosélyte !

Son chemin vers le bonheur amoureux sera toutefois laborieux... comme celui de ses amies qui ne sont pas mieux loties !

Louise qui a une liaison secrète avec son patron se fera également larguer ou le larguera, je ne me souviens même plus ?!

Quant à Rose, elle semble au bout de son histoire avec son mec : elle le quitte donc... pour le redécouvrir au cours d'une soirée drague = énième cliché

Julie finira par trouver l'amour avec devinez qui, celui qui saura l'attendre, alors qu'elle aura épuisé tous les machos qui la trouvent irrésistibles depuis qu'elle est accro aux diktats du développement personnel !

Au secours ! Fuyez ! Les actrices ont l'air de s'ennuyer en attendant que le film se termine et que leur trio improbable se reconstitue malgré leurs divergences...

Commenter cet article
A
merci Hélène de m'éviter le pire surtout après avoir été voir le très beau film sur YSL et Pierre Berger.
Personnellement j'ai été extrêmement touchée par le rôle de Guillaume Galliène dont le regard dans tous les sens du terme est magnifique. Je crains que ce film subtil ( je ne le trouve pas bling bling) n'en fasse pas un film grand public et donc à succès. Dommage
Répondre