Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes !

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos
"Revoir Paris" : une expo onirique à la Cité de l'Architecture

A voir absolument avant le 9 mars au Palais de Chaillot !

Dans cette exposition François Shuiten et Benoit Peeters, auteurs des Cités Obscures, font dialoguer leur vision futuriste de la ville Lumière avec une sélection de projets d'urbanisme conçus pour Paris depuis le second Empire.

Le bouleversement de Paris par le baron Haussmann, surnommé l'éventreur, s'est faite avec brutalité selon un système extrêmement codifié

Toutes les voies sont hiérarchisées, y compris les canalisations !

Quant aux nouveaux édifices, ils sont soumis à des règles inscrites dans des actes notariés : le nombre d'étages, la forme des toits, la position des balcons...

La force du programme était telle que pendant des années, les responsables de Paris se sont contentés de l'achever !

Les métamorphoses de Paris sont ensuite indissociables des cinq expositions universelles de 1855 à 1900 !

Chacune a façonné Paris dans sa théâtralité : celle de 1889 avec la Tour Eiffel, mais surtout celle de 1900 avec le Petit et le Grand Palais, le pont Alexandre III, les gares de Lyon, d'Orsay et des Invalides, la perspective des Champs Elysées et l'esplanade des Invalides !

A la fin du XIX siècle, Paris se pare de luminaires, de kiosques, de bancs publics, de fontaines...

Les boulevards offrent les vitrines rutilantes des grands magasins...

Le métro s'invite à Paris pour l'exposition de 1900 avec des entrées de stations décorées dans la vogue de l'Art Nouveau par Hector Guimard ....

Entre les deux guerres, Hervé Lurçat rêve d'introduire un aéroport au cœur de Paris sur l'île des Cygnes !

A la fin de la seconde guerre mondiale, les urbanistes utilisent le béton pour résoudre une crise du logement criante, mais épargnent Paris des tours qu'ils réservent à sa périphérie !

L'origine du mot banlieue est éloquent : bannir à une lieue de la ville !

Pour certains visionnaires, le futur de Paris est radieux : vastes surfaces agricoles dans un Paris sur pilotis, ville suspendue, mobile ou démontable, maisons en plastique et voitures volantes !

Les documents historiques originaux sont rapprochés des planches du dernier album des deux commissaires de l'exposition : "Revoir Paris" qui raconte l'histoire de Karinh, jeune femme du XXIIe siècle qui a toujours vécu dans une lointaine colonie spatiale et cherche à reconstituer la ville Lumière à partir d'images aussi fragiles que contradictoires !

Enfin pour conclure l'exposition, le visiteur peut faire évoluer le monument de son choix (Notre Dame, La Défense ou La Tour Eiffel) sur un grand écran circulaire en 3D, réalisé en partenariat avec l'Institut Passion for Innovation de Dassault Systems !!!

Commenter cet article

ADELINE 02/02/2015 12:52

C'est bon à savoir et j'en connais un qui pour une fois n'ira pas à une exposition uniquement pour me faire plaisir