Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes !

Publié le par Hélène
Publié dans : #théâtre
"Open space" : une mise en scène ultra créative et désopilante !

Mathilda May, secondée par le scénographe Alain Lagarde, met en scène une journée dans une petite compagnie d'assurance - de l'ouverture à la fermeture, dans un bureau en open space !

La pièce créée au Théâtre Jean Vilar, qui a connu un grand succès au théâtre du Rond Point, s'installe au théâtre de Paris pour soixante représentations exceptionnelles !

Six employés, trois hommes et trois femmes se supportent et s'insupportent dans cette cohabitation forcée qui ressemble tant à ce que connaissent tous les salariés d'entreprise !

Et c'est cette ressemblance qui, au-delà des personnages types : le chefaillon, la nymphomane, le beau gosse ambitieux et cocaïnomane, la business woman avec ses problèmes d'alcool, le doyen de la boîte dont le téléphone ne sonne plus et qui essaie vainement d'attirer l'attention sur lui, l'employée modèle complexée... fait la force de cette satyre du monde du travail !

Le vocabulaire est une sorte de novlangue constituée de borborygmes hilarants, de musique et de mimes sur lesquels le spectateur peut mettre les mots des anecdotes qu'il a vécues !

Le décor : bureaux, placards, ascenseur, signalétique, box pour fumer... et les objets : photocopieuse, machine à café, fauteuils à roulettes qui grincent, ordinateurs, tableaux blancs, pots à crayons... tout est prétexte à scènes cocasses plus vraies que nature !

Quelques personnages secondaires viennent pimenter le quotidien : la femme de ménage de couleur qui traîne les pieds, le livreur de pizza qui ne quitte pas son casque, le réparateur de la machine à café qui n'hésite pas à faire beaucoup de bruit pour signaler que lui travaille !!!

Les acteurs qui sont également danseurs et choristes sont tous formidables : Stéphanie Barreau, Agathe Cemin, Gabriel Dermidjian, Louis Denis Elion, Gil Galliot, Emmanuel Jeantet

Difficile de bouder son plaisir et de ne pas se laisser séduire par la chorégraphie endiablée qui saisit les personnages dès que le chef tourne le dos et que les rivalités et les petites histoires du quotidien reprennent le dessus !

A voir absolument !

Commenter cet article

marianapolivka@gmail.com 30/05/2015 00:06

Cette fois-ci pas d'accord ! En effet, une fois l'effet surprise agréable réalisé par les bruitages et ce que tu appelle élégamment la novalangue, (imitation des dialogues, sans paroles), on retrouve, plaquée et caricaturée, la vie d'un open space. On tourne en rond, les effets répétés finissent par lasser. Le déroulement est linéaire, la situation n'évolue pas, il n'y a pas de surprises ni rebondissements. Miser sur le comique des effets sonores et du jeu des acteurs (certes, excellent) ne m'a pas convaincu ... Je suis restée, en dehors, pas touchée, pas concernée et même pas amusée...
A vous de voir !