Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes !

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma

Je ne voulais pas aller voir le film de Paul Verhoeven adapté du roman Oh  de Philippe Djian (prix Interallié 2012), car je considérais que sous couvert d'esthétisme, il banalisait le viol comme forme ultime de la jouissance masculine... et féminine....

Après avoir vu le film, je n'ai pas changé d'avis sur ce point mais je suis obligée de reconnaître, en accord avec les récompenses des César, le palmarès des auditeurs du Masque et de la Plume et celui des lecteurs de Télérama, que Elle est un "sacré" bon film !

Malsain certes, mais redoutablement bien construit, bien filmé et surtout superbement incarné par une pléiade d'acteurs de grand talent !

Car si l'on excepte l'incomparable Isabelle Huppert qui excelle dans ce rôle de femme belle, froide, blessée et secrètement frustrée (un rôle qui n'est pas nouveau pour elle...), le réalisateur a réuni un casting de rêve pour tous les rôles secondaires et néanmoins essentiels dans leur complexité pour enchâsser tels des diamants la robe rubis de Michèle...

Charles Berling interprète avec subtilité Richard, l'ex mari de Michèle qui l'aime toujours et cherche vainement à reconstruire sa vie...

Anne Consigny interprète avec sa délicatesse coutumière le rôle d'Anna, devenue la meilleure amie et la partenaire business de Michèle depuis qu'elle a allaité son fils (elle avait accouché d'un enfant mort né dans la même maternité ???)

Virginie Efira se glisse avec naturel dans la peau de Rebecca, une jolie et jeune "grenouille de bénitier" qui cherche à se protéger de son pervers de mari..  

Judith Magre est Irène, la mère de Michèle qui essaie d'oublier que son mari est un multi-criminel de sang condamné à perpétuité, en fréquentant des hommes de plus en jeunes...

Enfin Jonas Bloquet interprète Vincent le fils de Michèle qui essaie de devenir adulte et surtout père, n'hésitant pas à reconnaître l'enfant noir de sa compagne ???

Je suis plus réticente en revanche sur Laurent Lafitte qui est Patrick son voisin BCBG et son violeur ???

De mon point de vue, l'acteur n'est pas crédible dans ce rôle de pervers sexuel et il constitue pour moi la pierre d'achoppement de l'histoire...

En conclusion, je dirais qu'il faut aller voir ce film qui illustre magnifiquement les relations perverses qu'entretient une certaine bourgeoisie avec son entourage familial et professionnel, camouflant ses névroses sous l'apparente réussite d'une vie moderne et trépidante !

 

Commenter cet article