Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes pour aller au cinéma, voir des pièces de théâtre, admirer des expositions...

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

Décevante car, parmi les quelques 60 taleaux réunis à Marmottan, la foule qui se presse ne peut admirer que de rares oeuvres réellement impressionnistes...

En effet le "premier des impressionnistes", né en 1830 dans les Antilles danoises et installé à Paris à partir de 1855 (année de l'exposition universelle), s'est dans la première partie de sa vie largement inspiré de Corot, Millet et Courbet...

Ce n'est qu'à partir de 1872 qu'il se rapproche de Cézanne puis en 1885 de Georges Seurat dont il admire la technique pointilliste...

Amoureux du plein air, il  peint la campagne de Pontoise puis celle de Louveciennes...

A l'instar de ses contemporains, Pissarro s'est intéressé aux débuts de l'ère industrielle en peignant l'activité du port du Havre et a "craqué" pour Rouen comme son ami Monet !

A la fin de sa vie, l'artiste s'installe à Paris  et célèbre la Seine, les Tuileries, l'avenue de l'Opéra  et les grands boulevards ! 

Les photos étant interdites, je suis allée piocher sur le net et je ne suis pas certaine que toutes les toiles retenues dans le carrousel soient vraiment celles qui sont exposées : elles sont en tout cas de la même facture et caractéristiques du talent de Pissarro pour peindre les perspectives urbaines et les paysages sous la neige !

 

Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...
Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...
Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...
Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...
Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...
Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...
Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...
Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...
Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...
Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...

Pissarro : Paris, Rouen, Louveciennes...

Commenter cet article