Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes pour aller au cinéma, voir des pièces de théâtre, admirer des expositions...

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma

Chloé Mazlo, jeune réalisatrice franco-libanaise, qui vient des arts graphiques et décoratifs, nous fait partager son univers personnel et familial...

Elle s'est librement inspirée de l'histoire de sa grand mère qui a quitté la Suisse dans les années 50 pour une proposition d'embauche comme nurse à Beyrouth...

Venant d'un milieu très austère croqué dans les premières images par le biais d'un dessin animé, Alice (Alba Rohrwacher) découvre avec ravissement Beyrouth, ses couleurs, ses bruits, ses cafés... où elle fait la rencontre de Joseph (Wajdi Mouawad), un astrophysicien charmant et lunaire qui rêve d'envoyer un libanais sur la lune...

La première partie du film décrit un paradis : un mariage d'amour, de beaux enfants, des amis avec lesquels faire la fête, une belle famille chaleureuse... Malheureusement le rêve s'évanouit peu à peu face à la réalité de la guerre fratricide de 1975 que la réalisatrice décrit de façon ironique et décalée pour mieux signifier l'absurdité de ce conflit...

La société libanaise se disloque, le couple doit recueillir chez lui une partie de la famille venue se réfugier en centre ville, Joseph plonge dans la dépression et Alice tente de faire face dans un pays qu'elle ne reconnait plus...

Chloé Mazlo nous raconte avec tendresse le parcours d'Alice, une jeune femme douce et volontaire qui trouve une famille d'élection et adopte un pays qu'elle va devoir quitter pour en fuir la violence...

Un film très "féminin" qui aurait gagné à être tourné au Liban mais la réalisatrice qui n'a pas eu l'autorisation des autorités locales, a choisi de privilégier les scènes dans l'appartement familial qui est un personnage à part entière !

Commenter cet article
A
Pourquoi pas . Que veux-tu dire par film très personnel ?
Répondre