Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes pour aller au cinéma, voir des pièces de théâtre, admirer des expositions...

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma

Après Barbara, Mathieu Amalric nous invite dans la vie de Clarisse (lumineuse Vicky Krieps), dans la tête de cette femme bercée par la musique que joue sa fille et envahie par ses émotions, ses souvenirs, ses rêves, ses projections...

Dès les premières minutes du générique, les notes de piano hésitantes et précises nous enveloppent de douceur et de tendresse, échos de l'amour que cette épouse et mère voue à sa famille...

Et pourtant un matin comme tous les matins, Clarisse quitte les siens encore endormis, emprunte une curiosité américaine (l'AMC Pacer Break de 1979) et part au volant de sa voiture rouge (comme la Saab de Drive my car !) pour aller voir la mer...

Impossible de ne pas remarquer que Clarisse est à la dérive mais si la vie de sa famille continue sans elle, elle-même semble attendre quelque chose qui pourrait relancer sa vie...

L'habile scénario sème des petits cailloux pour que nous puissions rétablir l'histoire que le réalisateur se plait à distendre entre le présent, le passé et le futur qui s'invente pour supporter le présent...

Un très beau film habité par deux magnifiques interprètes : la luxembourgeoise Vicky Krieps qui crevait l'écran dans Bergman Island et le belge Arieh Worthalter (déjà admiré dans Girl), qui interprète son mari, nouveau père touchant de sollicitude envers sa fille et son fils !

A voir !

Commenter cet article
A
Ok je me laisserai tenter
Répondre