Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes pour aller au cinéma, voir des pièces de théâtre, admirer des expositions...

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma

Le film débute dans une ville de l'Oklahoma dévastée par une tornade : Matt Damon incarne Bill, un foreur ou roughneck (travailleur manuel) au chômage qui tente de gagner sa vie en faisant des petits boulots...

Ancien alcoolique, il a une relation compliquée avec sa fille Allison (Abigail Breslin), qui a décidé de partir faire ses études à Marseille et vient d'être inculpée pour le meurtre de sa colocataire...

Lorsque la grand-mère d'Allison lui fait part de la situation de cette dernière, Bill convaincu que sa fille est innocente, décide d'aller à Marseille pour sauver sa fille !

Après le brillant Spotlight, le réalisateur Tom MacCarthy, fasciné par l'affaire Amanda Knox, décide de s'emparer de l'histoire en la transposant en France...

Le film aurait pu être très intéressant mais le personnage de Bill est trop peu subtil pour vraiment attirer notre sympathie : taiseux, la casquette toujours vissée sur le front, il multiplie les bourdes liées à sa mauvaise compréhension du français et du contexte culturel et n'hésite pas à se montrer ouvertement raciste au grand dam de Virginie (Camille Cottin), une jeune intellectuelle rencontrée par le plus grand des hasards,  qui a décidé de le prendre sous son aile...

A mes yeux, le duo ne fonctionne pas et la relation père fille ne convainc pas non plus, tant la fille de Bill, au physique ingrat et à l'accoutrement baggy ne cesse de faire la gueule...

Les deux personnages les plus intéressants du film sont la ville de Marseille admirablement filmée et certainement plus véridique et surtout plus actuelle que celle de Guédiguian, et la lumineuse petite fille de Virginie, Maya, dont le sourire et les remarques sont craquantes...

La fin que je ne vous révélerai pas est paradoxalement plus intéressante que le film lui-même qui se traine durant 2 heures 20 !

A voir pour les aficionados de Matt Damon ?!

 

Commenter cet article