Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes pour aller au cinéma, voir des pièces de théâtre, admirer des expositions...

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma

D'après les critiques, le film de Emmanuel Courcol s'inscrit dans la veine du Grand bain...

Personnellement, j'avoue avoir été très heureusement surprise par le scénario qui se dessine tout en subtilité et les acteurs qui sont tous excellents !

C'est l'histoire d'un acteur désœuvré qui décide de monter un atelier théâtre avec des prisonniers...

Le film a été tourné dans une vraie prison à Meaux et  s'inspire de l'histoire vraie d'un acteur suédois Jan Jönson qui, en 1985, monta le chef d'oeuvre de Samuel Beckett avec des détenus d'une prison de haute sécurité et les emmena en tournée !

Attendre c'est ce que font tous les prisonniers et Etienne (formidable Kad Merad) propose à la directrice pénitentiaire incarnée par Marina Hands de monter En attendant Godot plutôt que de leur faire apprendre et réciter des fables de La Fontaine...

A sa grande surprise, le petit groupe de 7 prisonniers se pique au jeu et Etienne aidé par son ami directeur de théâtre (Laurent Stocker très bon également), réussit à leur faire trouver une dynamique de groupe qui les mènera au succès d'une représentation unique... puis au triomphe d'une tournée dans toute la France !

La réalisation très élégante alterne les scènes à l'intérieur et à l'extérieur de la prison et nous fait partager les réalités de l'univers carcéral, les répétitions,  les conflits inévitables et la solidarité naissante entre Kamel, Moussa, Dylan, Alex et les autres ainsi que les mésaventures d'une tournée en régions où les apprentis comédiens retrouvent sur scène un sentiment de liberté, vite gâché par les fouilles avant de retrouver leurs cellules !

Si les prisonniers redécouvrent la fierté en réussissant à apprendre et déclamer leur texte et surtout en se faisant applaudir dans des salles de plus en plus grandes, Etienne de son côté,  reprend confiance en lui grâce à ce défi théâtral et fait bouger les lignes de l'administration pénitentiaire pour obtenir toujours plus pour sa troupe...

Je ne vous raconterai pas la scène finale au théâtre de l'Odéon qui est absolument magnifique et nous fait toucher du doigt la magie du spectacle vivant tant pour les acteurs que pour les spectateurs !

Un très très bon film de rentrée !

 

 

 

Commenter cet article
A
On le joue à Neuilly, je n’étais pas tentée mais tu me fais changer d’avis
Répondre