Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes pour aller au cinéma, voir des pièces de théâtre, admirer des expositions...

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

L'exposition présente 100 œuvres des deux créateurs - Azzedine Alaïa (1935-2017) et Cristóbal Balenciaga (1895-1972 ) - appartenant aux collections du Fondation Azzedine Alaïa à Paris.

«Balenciaga avait une connaissance du métier, de la coupe, il savait coudre… c'était un véritable créateur de mode, capable d'inventer un nouveau volume, une nouvelle technique pour les manches ou le décolleté. Balenciaga m'a toujours influencé. Sans aucun doute, il est l'un des meilleurs couturiers de tous les temps ». Azzedine Alaïa

A partir du moment où la dernière collection de la Maison est présentée en 1968 et l'activité des salons et ateliers prend fin, les créations de Cristóbal Balenciaga commencent à transcender leur valeur matérielle de vêtement de mode, par définition, éphémère, pour devenir pièces de collection.

L'un de ces collectionneurs pionniers était Azzedine Alaïa, qui en près de quatre décennies a construit une collection impressionnante. Il raconte lui-même comment il a commencé par acquérir des vêtements qu'il voulait sauver de la perte et de l'oubli. Plus tard, il a continué à collectionner et à accumuler de plus en plus d'œuvres, non seulement de Balenciaga, mais aussi d'autres grands maîtres tels que Grès, Vionnet ou Schiaperelli.

Pour Azzedine Alaïa, Cristóbal Balenciaga était «le plus aimé, le plus apprécié». Les deux couturiers partageaient en commun cet équilibre parfait entre les dimensions et les volumes, un penchant pour les couleurs discrètes et les noirs somptueux, l'architecture exceptionnelle des manteaux et une recherche infatigable pour rendre les coutures invisibles.

Cette exposition met en relief les multiples points communs et les différences existant entre leurs œuvres et nous rappelle à quel point les deux couturiers étaient uniques en leur temps et leur héritage intemporel.

A voir jusqu'au 1er novembre au musée Balenciaga qui fête ses 10 ans-  dans la ville de Getaria (pays basque espagnol) où est né le couturier !

Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga
Alaïa et Balenciaga

Alaïa et Balenciaga

Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa
Alaïa

Alaïa

Balenciaga
Balenciaga
Balenciaga
Balenciaga
Balenciaga
Balenciaga
Balenciaga

Balenciaga

Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)
Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)

Musée Balenciaga (extérieur et intérieur)

Commenter cet article
A
VOILA QUI NOUS FERA UN THEME DE SORTIES ESPAGNOLES LA PROCHAINE FOIS QUE J'IRAI A BIARRITZ
Répondre