Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes pour aller au cinéma, voir des pièces de théâtre, admirer des expositions...

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma

Clémence (Isabelle Hubert), maire de Seine Saint Denis va-t-elle honorer la promesse qu'elle s'est faite à elle même et à ses administrés : décrocher un accord verbal à "Monsieur Grand Paris" pour dégager 63 millions d'euros en vue de réhabiliter la cité insalubre des Bernardins, tombée aux mains d'un marchand de sommeil - à condition que les copropriétaires excédés paient enfin leurs charges  dont le montant cumulé atteint 100 000 euros...

Reste à convaincre les habitants du sérieux de cette énième promesse...

Le réalisateur Thomas Kruithof, fort de son précédent succès La mécanique de l'ombre, s'empare à nouveau du sujet des tractations politiques et s'est rapproché de Jean-Baptiste Delafon, co-créateur de Baron noir, pour interroger le courage politique au niveau local... et c'est une réussite...

Isabelle Huppert est impressionnante dans ce rôle qui la change de ses interprétations habituelles : franche ou rouée, fidèle à ses amitiés ou centrée sur son désir de puissance, décidée à ne pas se représenter mais tentée par un poste de ministre qu'on lui fait miroiter, elle oscille sous nos yeux au gré des retournements du film qui se déroule comme un véritable thriller....

Reda Kateb est excellent dans ce rôle de directeur cabinet issu à la force de son intelligence à ce poste envié, alors que lui-même est originaire de cette cité...

Les seconds rôles : les hommes politiques et leurs porte serviettes, les caïds locaux et leurs obligés... sont criants de vérité... sans caricature ni regard ironique...

Un très bon film servi par deux excellents interprètes qui se complètent et se cherchent du regard tout au long du film !

Commenter cet article