Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes pour aller au cinéma, voir des pièces de théâtre, admirer des expositions...

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma

Je me suis demandée durant tout le film où voulait en venir la réalisatrice croate Antoneta Alamat Kusijanovic dans cet original premier long métrage ... à part sans doute dénoncer le patriarcat qui règne dans son pays....

Que veut-elle nous dire à travers le récit de ces quelques jours où le quotidien de Julija (intense Gracia Filipovic) et de ses parents, se trouve bouleversé par la venue de Javier (séduisant Cliff Curtis, acteur néozélandais qui parle anglais), un riche ami du passé de son père Ante (inquiétant Leon Lucey) et de sa mère Nela (ravissante Danica Curcic)...

Pour tromper son ennui dans cette petite île croate où rien ne se passe à part la survenue bruyante de riches touristes, la jeune fille de 17 ans a apprivoisé la mer adriatique en se consacrant à la nage, la plongée sous-marine et la pêche à la murène avec son père...

Très à l'aise dans l'eau, Julija l'est moins dans la vie entre son père à la violence difficilement contenue, et sa mère à qui elle reproche de s'être résignée à une vie sans perspective...

La venue de Javier offre une fenêtre d'espoir aux deux femmes et surtout à Julija qui se plait à rêver à un avenir où elle pourrait faire des études, vivre en Suisse...

Le film très ancré dans une nature minérale et aquatique et nourri de références symboliques (la murène), se laisse regarder mais n'a pas réussi à me" plonger" dans l'univers de la réalisatrice (dont la grand-mère habitait l'île en question) : trop caricatural ?, trop répétitif ?, trop rude ?...

A vous de voir !

Commenter cet article