Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes !

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
"Dallas Buyers Club" : un Oscar pour le premier rôle masculin !

Matthew Mac Conaughey n'en finit pas de se révéler de film en film !

Après "Mud", il incarne Ron Woodroof, un cowboy texan très hétéro et très séropositif qui a défrayé la chronique au milieu des années 80

Le réalisateur Jean Marc Vallée nous transporte au Texas chez les as du rodéo qui vivent pour leur passion et carburent au sexe et aux drogues dures...

Les premières scènes très crues sont difficiles à supporter... mais nous ne sommes pas sur la côte est...

Rod traîne sa dégaine maigrissime des chantiers où il gagne sa vie comme électricien en partouzes arrosées... Les réveils sont de plus en plus difficiles de jour en jour... je vous épargnerai les détails... jusqu'à ce qu'il soit diagnostiqué séropositif !

Le médecin de l'hôpital lui annonce qu'il n'a plus que 30 jours à vivre...

Révolté contre son sort lui qui, comme ses copains avinés, déteste les homosexuels, Ron va passer par tous les stades de la colère, du désespoir au renoncement.. mais au bout de quelques jours il remonte en selle pour se battre...

Et c'est son combat que nous décrit le film : combat pour bénéficier du meilleur traitement, l'AZT qui se révèle plus destructeur qu'efficace sur des organismes délabrés, combat pour trouver des solutions alternatives qui sont dispensées dans d'autres pays comme le Mexique si proche mais si différent dans son approche du traitement de la maladie, puis le Japon, Israël...

Combat contre l'establishment médical et surtout contre la redoutable FDA qui interdit l'utilisation et encore plus l'importation de ces médicaments car non content de se guérir lui-même, Ron entreprend de guérir les déshérités en montant une officine parallèle aux portes de l'hôpital...

Aidé par le docteur Eve Saks (délicieuse Jennifer Garner) qui assiste d'abord éberluée à sa guérison puis très vite convaincue... et un travesti Rayon (Jared Leto), Ron se transforme au fil du récit, s'ouvre aux arcanes judiciaires et aux lois capitalistes et s'éloigne de ses compagnons de rodéo restés figés dans leur machisme primaire !

Le film nous raconte l'histoire vraie de Ron Woodroof qui vécut 7 ans et non 30 jours, beau pied de nez à la médecine officielle !

Il faut aller voir Matthew Mac Conaughey qui est éblouissant dans son interprétation !

Voir les commentaires