Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes !

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
Déroutant et délicieux ce dernier Jaoui Bacri !

Pour aller "Au bout du conte", il faut vraiment se laisser mener par l'histoire imaginée par Agnès Jaoui qui incarne dans le film, une actrice ratée qui anime des ateliers dans une école primaire où elle essaie tant bien que mal de faire jouer des enfants dans une pièce où le crapaud se transforme en prince sous le baiser de la princesse incarnée par une petite fille angélique qui, lors des répétitions, refuse de se laisser embrasser !

Le ton est donné ! L'héroïne Agathe Bonitzer, comme toutes les jeunes filles, rêve du grand amour et croit le trouver en Arthur Dupont, jeune musicien pauvre à l'allure de berger ! Ces deux-là tombent amoureux et annoncent très vite leurs fiançailles à leurs parents, couples séparés de rigueur, lors d'une scène d'anthologie !

Car Agnès Jaoui se moque gentiment de tous ses personnages et y compris d'elle-même, femme mûre qui pensait conquérir sa liberté en se séparant de son conjoint : son ex mari se moquait d'elle au volant, aujourd'hui sa voiture rouille dans le jardin de sa maison de conte de fée !

Béatrice Rosen incarne une mère accro à la chirurgie esthétique qui, sous certains lumières, parait la moitié de son âge.

Jean Pierre Bacri, toujours grognon, voit approcher angoissé le jour de sa mort annoncé 40 ans plus tôt par une cartomancienne : il demande à son médecin, qui se révèle être podologue, comment se débarrasser de cette idée fixe !

Le film fourmille d'anecdotes et de réparties savoureuses très actuelles sur la difficulté d'être parent, d'être soi, de trouver l'amour... !

Et cerise sur le gâteau, Benjamin Biolay en séducteur un peu mystérieux et vénéneux est excellent !

A voir pour ceux qui ont su garder un regard d'enfant !

Commenter cet article

ADELINE ISIDORE 16/03/2013 18:32

J'ai vu et j'ai adoré; là où je diverge( très légèrement) avec toi c'est lorsque tu dis que sont concernés ceux qui ont su garder un regard d'enfants. Je dirais plutôt en reprenant une phrase du navigateur français Yves Moitessier, à voir pour ceux qui sont persuadés que l'on ne doit pas plaisanter avec les contes de fées.
Si tu vas au cinéma le soir, j'aimerais bien me joindre à toi de temps en temps .....
Amitiés
Adeline

Hélène 18/03/2013 09:38

Chère Adeline, of course mais mon oisiveté forcée me conduit à aller au cinéma l'après-midi, sinon le we avec Jean Louis ! Fais moi signe !
Bonne semaine - Amitiés - Hélène

ADELINE ISIDORE 13/03/2013 21:28

Bravo une fois de plus Hélène.
Je me demandais si j''irais voir ce film quoique, quand il s'agit d'Agnès Jaoui, je suis toujours tentée. En revanche j'ai parfois des hésitations par rapport à Bacri. Donc je les lève.
Amitiés
Adeline

Hélène 14/03/2013 00:02

Oui Adeline vas-y ! Bacri fait du Bacri mais sans forcer la note ! Il est vraiment très drôle et émouvant ! Notamment dans la scène où sa compagne lui demande d'aller dire bonsoir à ses filles dans leur lit ! Quand il lui avoue, totalement désemparé, qu'il ne saura pas faire !