Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes !

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
De l'autre côté du périph : la magie Omar Sy n'opère pas !

De David Charhon avec Omar Sy et Laurent Lafitte.

Le film commence par une scène glauque sous le périph : deux p'tits mecs des cités trouvent le cadavre d'une femme qui est rapidement identifiée par Omar Sy, lieutenant de la section financière de Bobigny - Ousmane Diakité dans le film ! En sweat shirt à capuche comme il se doit !

Eponine Chaligny, épouse de Jean Eric Chaligny, patron des patrons s'est visiblement égarée dans cette banlieue égayée par des barres mais très éloignée de son avenue Mozart. Arrive sur la scène du crime, le capitaine François Monge de la police criminelle de Paris en costume, cravate et chaussures de cuir qu'il martyrise immédiatement - les chaussures - dans une flaque de boue !

Le ton est donné ! C'est l'histoire de deux flics, à l'opposé l'un de l'autre qui vont travailler ensemble sur cette affaire ! S'ensuivent des gags éculés, bêtement racistes avec tous les clichés auxquels vous pourriez penser. L'humour est poussif, convenu et même Omar Sy ne parvient pas à nous dérider ! Seule jolie figure dans ce film, son fils Yves qu'il élève tout seul et à grand peine dans cet environnement où règne la violence de tous les jours.

Pas un grand cru donc pour les vacances de Noël ! Vivement la semaine prochaine !

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
Arbitrage : "six feet under" Margin Call

Nicholas Jarecki a voulu réitérer la réussite de Margin Call en nous racontant l'histoire de Robert Miller, patron d'un fonds d'investissement sans scrupule !

Mais malgré les beaux yeux de Richard Gere, marié à Susan Sarandon, le film est une longue suite de scènes convenues...

Ex : Robert, le soir de son anniversaire dit à sa femme Ellen qu'il doit aller au bureau pour étudier un dossier urgent ! L'urgence s'appelle Laetitia Casta !

Empêtré dans une sale affaire (que je ne vous raconterai pas), Robert demande de l'aide à Jimmy, fils d'un homme de couleur qui a travaillé pour lui, au risque de le faire emprisonner pour faux témoignage car il a, bien évidemment, un casier judiciaire !

Le film se regarde mais ce n'est pas un grand moment de cinéma !

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #théâtre
Pour les inconditionnels de Pierre Richard !

En one man show jusqu'au 6 janvier 2013 au théâtre du Rond Point !

Pierre Richard revient sur sa carrière, nous parle de ses tournages avec Gérard Depardieu, Yves Robert, Claude Zidi, Gérard Oury et les autres ! De Mireille Darc dans "Le grand blond avec une chaussure noire" ! Et de son dos nu vertigineux dans sa robe noire fourreau !

Pierre Richard, 78 ans, est toujours à l'aise dans ses baskets et le temps qui passe : ses meilleures années seront les prochaines ! Dit-il ! même si la nostalgie n'est jamais très loin !

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
A voir : "Piazza Fontana" de Marco Tulio Giordana

Si vous avez aimé "Nos plus belles années" de Marco Tulio Giordana, courez voir Piazza Fontana avant que le film ne disparaisse des écrans !

C'est le récit de l'attentat de la Piazza Fontana à Milan le 12/12/1969 qui a fait 17 morts et 88 blessés... et préfigure l'attentat contre Aldo Moro en 1978.

C'est un film exigeant qui nous replonge dans ces années troubles où les USA par le biais du bras armé de la CIA mettait tout en oeuvre pour barrer la route au communisme : que de crimes commis sous couvert de la raison d'Etat !

Les acteurs sont excellents et la langue italienne fait un peu oublier la noirceur des dessous de la politique politicienne : Copé et Fillon sont vraiment des rigolos !

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
A éviter : le film "Tabou" de Miguel Gomes

Ce réalisateur portugais a voulu faire un amalgame des films The Artist et Out of Africa en racontant l'histoire d'une vieille femme qui avait une ferme au Cap vert (colonie portugaise), d'où des images en noir et blanc comme des vieilles cartes postales d'époque et des épisodes commentés en voix off !

C'est complètement raté, malgré les critiques évidemment élogieuses de Télérama !

C'est lent, il ne se passe rien ou tout du moins le spectateur reste insensible aux tribulations des personnages du film qui ne sont absolument pas fouillés !

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
Un joli film plein de tendresse pour le weekend

Film de Hugo Gélin avec François Xavier Demaison, Nicolas Devauchelle et Pierre Niney

C'est l'histoire d'une jeune femme Charlie (Mélanie Thierry) qui attire le regard des hommes comme un papillon. Elle est vivante, très vivante et met en mouvement tous ceux qui l'entourent et plus particulièrement son ex, son meilleur ami et son petit frère.

Elle leur a demandé de la rejoindre en Corse pour un weekend mais chacun a sa vie... Ansi vont les choses jusqu'au jour où Charlie décède d'une maladie que l'on ne nomme plus (tout est traité en finesse, sans pathos...).

Les trois hommes décident d'entreprendre ce road movie sans elle mais pour elle, pour les moments qu'ils ont vécus avec elle et qu'ils auraient pu vivre dans sa maison de berger au bord de la grande bleue (magnifiques photos de Corse, dans la région de Calvi d'après ce que j'ai pu identifier). Ce voyage est bien évidemment truffé de péripéties, drôles ou tristes mais jamais appuyées, la tendresse s'invite après les chamailleries et le spectateur s'attache à ces trois hommes si vrais et si actuels dans leurs élans maladroits...

Les acteurs sont tous excellents et heureusement que les flashbacks nous permettent de retrouver Mélanie Thierry et son sourire craquant derrière ses mèches blondes en bataille, si vivante...

Voir les commentaires