Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes !

Articles avec #expos catégorie

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

 

Le cercle Guimard se démène depuis des années pour remettre sur le devant de la scène l"oeuvre un peu oubliée d'Hector Guimard (1867-1942), architecte et designer de l'Art Nouveau, principalement connu pour ses entrées du métro parisien !

Leur ténacité a payé puisque, jusqu'au 9 décembre, sont ouvertes les portes de l'hôtel Mezzara (60 rue La Fontaine Paris 16), construite pour un magnat de l'industrie textile...

La villa de 1910 est restée dans son esprit d'origine... même si la visite est un peu décevante car trop succincte si l'on se réfère à la maison Horta à Bruxelles !

En effet on ne visite que le bas de la maison et seule la salle à manger est meublée...

Une initiative à encourager toutefois si l'on souhaite que Paris arrive à se doter d'un véritable parcours Art Nouveau / Art Déco à l'instar de Bruxelles et de Barcelone...

 

 

"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?
"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?
"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?
"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?
"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?
"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?
"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?
"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?
"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?
"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?
"Hector Guimard, précurseur du design" : un futur musée à l'hôtel Mezzara ?

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

La première décennie de la carrière d'André Derain est fondamentale dans son oeuvre : il engage alors un dialogue avec Vlaminck, Matisse, Braque et Picasso...

Le parcours chronologique de l'exposition retrace les grands jalons de cette période, du fauvisme au cublsme, jusqu'au réalisme magique...

J'avoue avoir été particulièrement intéressée par sa période fauve lorsqu'il il rejoint Matisse lors d'un séjour à Collioure en 1905...

Influencé par la lumière méditerranéenne et fasciné par Van Gogh, Derain favorise l'emploi des couleurs vives et pures jusqu'à les transposer à Londres !

A voir jusqu'au 29 janvier

"André Derain 1904-1914, la décennie radicale" : le cofondateur du fauvisme au centre Pompidou
"André Derain 1904-1914, la décennie radicale" : le cofondateur du fauvisme au centre Pompidou
"André Derain 1904-1914, la décennie radicale" : le cofondateur du fauvisme au centre Pompidou
"André Derain 1904-1914, la décennie radicale" : le cofondateur du fauvisme au centre Pompidou
"André Derain 1904-1914, la décennie radicale" : le cofondateur du fauvisme au centre Pompidou
"André Derain 1904-1914, la décennie radicale" : le cofondateur du fauvisme au centre Pompidou
"André Derain 1904-1914, la décennie radicale" : le cofondateur du fauvisme au centre Pompidou
"André Derain 1904-1914, la décennie radicale" : le cofondateur du fauvisme au centre Pompidou

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

Le Centre Pompidou célèbre ses 40 ans avec le peintre David Hockney qui fête ses 80 ans...

Avec plus de 160 peintures, photographies, gravures, installations vidéos, dessins et ouvrages, incluant les tableaux les plus célèbres, l'exposition retrace l'intégralité du parcours de l'artiste !

Le visiteur peut admirer 60 années de travail, depuis ses premières oeuvres jusqu'aux monumentales compositions en "Joiners" (panneaux patchwork) qu'il réalise dans son atelier...

Le talent prolifique de cet artiste ne se limite pas à sa vision "pop" d'une Californie hédoniste ni à ses célèbres "Pool paintings" qui évoquent irrésistiblement l'univers d'Edward Hopper !

David Hockney s'intéresse en effet depuis de nombreuses années aux outils techniques de production et de reproduction moderne des images dans une entreprise de réconciliation de la peinture et de la photographie !

Une exposition passionnante à voir avant le 23 octobre !

 

"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou
"David Hockney" : une superbe rétrospective au Centre Pompidou

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

Le musée célèbre avec faste l'anniversaire des 70 ans de la création de la maison Christian Dior en nous présentant une sélection éblouissante de 300 robes de haute couture conçues de 1947 à nos jours, auxquels s'ajoutent des accessoires et des documents : photos et vidéos  !

L'exposition nous plonge avec ravissement dans l'univers du fondateur et des couturiers de renom qui lui ont succédé : Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et Maria Grazia Chiuri !

Pour cet ambitieux projet, la plupart des œuvres présentées sont issues du fonds Dior Héritage, le plus souvent jamais vues à Paris, auxquelles s’ajoutent les prêts exceptionnels provenant des collections du musée des Arts décoratifs et de l’Union française des Arts du costume, du Palais Galliera, du Costume Institute au Metropolitan Museum of Art de New York, du Victoria and Albert Museum de Londres, du De Young Museum de San Francisco, de la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent, du Museum of London, du musée Christian Dior de Granville, ainsi que des œuvres d’art prestigieuses, de tout temps et de toute époque, provenant des collections du musée du Louvre, du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie, du Château de Versailles, du Centre Pompidou, du musée des Arts décoratifs et de nombreuses collections particulières.

Retenez vos places pour la visite car le succès est au rendez-vous  !

A voir jusqu'au 7 janvier 2018

Un conseil : gardez du temps pour admirer la nef, clou de l'exposition, avec son parcours chronologique qui mériterait d'être vu au début de l'exposition et non à la fin pour mieux comprendre la logique des filiations du couturier du rêve !  

"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs
"Christian Dior Couturier du rêve"  : une superbe exposition au musée des Arts Décoratifs

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

Shôjirô Ishibashi (1889-1976) est un enfant de l'ère Meiji qui assiste à l'ouverture du Japon sur le monde...

A la tête de l'atelier de confection familial, il se fait bâtir une maison dans un style occidental et commence sa collection de peintures pour la décorer...

Il inaugure le musée Bridgestone (du nom de son entreprise) en 1952 en mettant à disposition du public japonais toutes les oeuvres qu'il a accumulées...

Aujourd'hui le musée de l'Orangerie profite des travaux du musée japonais pour présenter dans 3 grandes salles les toiles des maîtres impressionnistes et post-impressionnistes que l'industriel collectionneur affectionnait...

On peut y admirer des toiles de Sisley, Renoir, Gauguin, Degas, Manet, Caillebotte, Cézanne, Pissaro, Utrillo, Toulouse Lautrec, Van Gogh... mais également Matisse, Picasso, Dufy, Soutine et des peintres plus abstraits (Pollock, Hartung)...

La collection n'est certes pas aussi belle que celle de Chtchoukine mais présente un bel ensemble de l'époque impressionniste et  surtout quelques très beaux tableaux tels Mademoiselle Georgette Charpentier de Renoir, Le jeune homme au piano de Caillebotte, La montagne Sainte Victoire de Cézanne, Le saltimbanque aux bras croisés de Picasso, Le jeune paysan de Modigliani, Moulins et jardins à Montmartre de Van Gogh...

A voir jusqu'au 21 août !

"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie
"Tokyo Paris, chefs d'oeuvre du Bridgestone Museum of Art Tokyo, collection Ishibashi" : à l'Orangerie

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

L'exposition qui se tient jusqu'au 2 octobre nous offre une centaine de magnifiques estampes dont les thèmes et la palette de couleurs ont très certainement influencé les peintres européens tels Gauguin, Van Gogh, Monet et Sisley...

Mettant en parallèle l'influence de l'estampe sur la photographie au Japon au 19e siècle, l'exposition nous fait voyager au fil des différentes saisons dans les villes et les lieux les plus célèbres du Japon tels le Mont Fuji...

On peut y admirer les oeuvres des deux maîtres incontestés de l'estampe : Katsushika Hokusai (1760-1849), dont La Grande vague de Kanagawa - et Utagawa Hiroshige (1797-1858) mais également celles de Kitagawa Utamaro (1753-1806), Utagawa Kuniyoshi (1798-1861), Shotei Hokuju...

Profitez-en pour aller admirer le magnifique mobilier laqué chinois et les porcelaines de la collection Ise exposés dans les nouvelles salles de l'hôtel d'Heidelbach à quelques mètres du musée (billet groupé)  ! 

Hokusai
Hokusai
Hokusai
Hokusai
Hokusai
Hokusai
Hokusai
Hokusai
Hokusai
Hokusai

Hokusai

Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige
Hiroshige

Hiroshige

Hokuju, Kuniyoshi et Utamaro
Hokuju, Kuniyoshi et Utamaro
Hokuju, Kuniyoshi et Utamaro
Hokuju, Kuniyoshi et Utamaro
Hokuju, Kuniyoshi et Utamaro
Hokuju, Kuniyoshi et Utamaro
Hokuju, Kuniyoshi et Utamaro

Hokuju, Kuniyoshi et Utamaro

Hôtel d'Heidelbach
Hôtel d'Heidelbach
Hôtel d'Heidelbach
Hôtel d'Heidelbach
Hôtel d'Heidelbach
Hôtel d'Heidelbach
Hôtel d'Heidelbach
Hôtel d'Heidelbach
Hôtel d'Heidelbach
Hôtel d'Heidelbach

Hôtel d'Heidelbach

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

Orlando, le frère de Dalida, a donné 200 pièces de la garde robe conservée par sa soeur au musée de la mode et du costume

Pour le 30ème anniversaire de sa mort, Galliera organise une vivante mise en scène de 110 robes et de quelques accessoires (chaussures, bijoux, bérets...) portés par l'artiste de son arrivée à Paris en 1956 jusqu'à sa disparition en 1987...

Consciente de sa plastique de mannequin, Dalida a su épouser tous les styles - du prêt à porter ethnique des années 70 aux modèles haute couture... 

L'exposition permet de redécouvrir les robes new look des années 50 griffées Carven, le fameux fourreau rouge façon Hollywood signé Jean Dessès, les tenues sobres et chic de Loris Azzaro, les robes chasubles des sixties signées Balmain, les costumes à paillettes et disco des années 70 dessinées par Michel Fresnay, le style classique et indémodable de Yves Saint Laurent, les modèles cuir avec Jean Claude Jitrois...

Dalida, née Yolanda Gigliotti, a tout osé porter, à la ville, à la scène comme au cinéma : quelques extraits de shows, d'interviews ou de films font écho aux modèles présentés...

Une exposition pour les amoureux de la mode ou les inconditionnels de Dalida à voir avant le 13 août

La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera
La garde robe de Dalida au musée Galliera

La garde robe de Dalida au musée Galliera

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

A l'occasion du centenaire de sa mort, les galeries du Grand Palais présentent les plus grands chefs d'oeuvre du génial sculpteur (1840-1917)

Rodin expressionniste, Rodin expérimentateur, Rodin l'onde de choc qui inspira Bourdelle, Brancusi, Picasso, Modigliani...

Une scénographie parfaite articulant pièces maîtresses, aquarelles et dessins permet de se replonger dans la création de cet artiste hors du commun qui fit scandale et révolutionna l'art de donner vie à la matière !

A voir avant le 31 juillet !

Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain
Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La  chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain

Rodin : Le penseur, Victor Hugo, Femme accroupie, Le baiser, La cathédrale, Balzac, Naïade, La chute d'un ange, Torse de l'âge d'airain

Picasso, Egon Schiele, Brancusi, Georg Kolbe, Picasso le verre d'absinthe, Rodin sculpté par Camille Claudel
Picasso, Egon Schiele, Brancusi, Georg Kolbe, Picasso le verre d'absinthe, Rodin sculpté par Camille Claudel
Picasso, Egon Schiele, Brancusi, Georg Kolbe, Picasso le verre d'absinthe, Rodin sculpté par Camille Claudel
Picasso, Egon Schiele, Brancusi, Georg Kolbe, Picasso le verre d'absinthe, Rodin sculpté par Camille Claudel
Picasso, Egon Schiele, Brancusi, Georg Kolbe, Picasso le verre d'absinthe, Rodin sculpté par Camille Claudel
Picasso, Egon Schiele, Brancusi, Georg Kolbe, Picasso le verre d'absinthe, Rodin sculpté par Camille Claudel

Picasso, Egon Schiele, Brancusi, Georg Kolbe, Picasso le verre d'absinthe, Rodin sculpté par Camille Claudel

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

La fondation Louis Vuitton consacre la totalité de ses galeries à la nouvelle exposition Art/Afrique, le nouvel atelier.

Aux côtés d'oeuvres permanentes de la Collection, deux thèmes sont à l'honneur :

- "Les initiés" : un choix d'oeuvres (1989-2009) de 15 artistes de la collection d'art contemporain africain de Jean Pigozzi,

- "Etre là" : Afrique du Sud une scène contemporaine - les artistes de la génération née dans les années 80 témoignent de leur engagement à jouer un rôle actif dans la jeune histoire de leur pays 

L'Afrique, berceau de l'humanité, apparaît sous nos yeux comme plus moderne que jamais quand elle excelle en créativité dans la récupération de matériaux, quand elle invente les villes des années 3000 et qu'elle nous renvoie en coup de poing la réalité de l'Afrique du Sud !

A voir absolument dans le magnifique écrin de la fondation !

Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures
Les masques et les coiffures

Les masques et les coiffures

Les villes du troisième millénaire
Les villes du troisième millénaire
Les villes du troisième millénaire
Les villes du troisième millénaire
Les villes du troisième millénaire
Les villes du troisième millénaire

Les villes du troisième millénaire

Les tableaux et les portraits
Les tableaux et les portraits
Les tableaux et les portraits
Les tableaux et les portraits
Les tableaux et les portraits
Les tableaux et les portraits
Les tableaux et les portraits
Les tableaux et les portraits
Les tableaux et les portraits
Les tableaux et les portraits

Les tableaux et les portraits

Le manifeste de Jane Alexander contre l'oppression et l'obsession sécuritaire
Le manifeste de Jane Alexander contre l'oppression et l'obsession sécuritaire
Le manifeste de Jane Alexander contre l'oppression et l'obsession sécuritaire

Le manifeste de Jane Alexander contre l'oppression et l'obsession sécuritaire

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos

Pour les amoureux du cinéma et pour les amoureux de Montmartre !

Montmartre, un des quartiers les plus emblématiques de Paris, a inspiré de nombreux cinéastes !

L'exposition nous fait revisiter les lieux légendaires de Montmartre tels le Sacré Coeur à travers des extraits : An American in Paris (V. Minelli),  les Quatre cents coups (F. Truffaut) et Everyone says I love you (W. Allen) !

Et nous entraîne dans les mythiques escaliers avec leurs rampes métalliques ponctuées de lampadaires, empruntés par les voyous et les amoureux : Juliette ou la clé des songes (M. Carné), C'était un rendez-vous (C. Lelouch)

Pour Les portes de la nuit, Marcel Carné a fait reconstituer à l'identique la station Barbès Rochechouart dans les studios de Joinville le Pont ! 

Le Montmartre de la fête c'est aussi Pigalle où se sont invités des films plus noirs tels que Bob le flambeur (Melville), M'sieur la caille (Pergament) ou plus récemment Pigalle (Dridi)

Si François Truffaut a choisi Montmartre pour tous ses films de la série Doinel, Jean Pierre Jeunet a su faire revivre la magie de ce quartier aux rues pittoresques dans Amélie Poulain !

Si vous allez voir cette exposition (jusqu'au 14 janvier 2018), vous pourrez en profiter pour admirer les collections permanentes (S. Valadon, M. Utrillo, A. Bruant...) et vous promener dans les jardins Renoir qui surplombent les non moins célèbres vignes !

"Décor de cinéma" : une exposition passionnante au Musée de Montmartre
"Décor de cinéma" : une exposition passionnante au Musée de Montmartre
"Décor de cinéma" : une exposition passionnante au Musée de Montmartre
"Décor de cinéma" : une exposition passionnante au Musée de Montmartre
"Décor de cinéma" : une exposition passionnante au Musée de Montmartre
"Décor de cinéma" : une exposition passionnante au Musée de Montmartre
"Décor de cinéma" : une exposition passionnante au Musée de Montmartre
"Décor de cinéma" : une exposition passionnante au Musée de Montmartre

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog