Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes !

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
Un petit film très primé : la pirogue

Pour ceux qui s'intéressent à la cause des immigrants, un petit film très exigeant sur l'épopée d'un groupe d'africains qui quitent le Sénégal sur leur belle pirogue en espérant atteindre l'Eldorado : l'Europe ! Les personnages sont tous très attachants et nous ne pouvons pas ne pas nous sentir concernés par ces destins fracassés qui tentent la traversée de l'Océan Atlantique au péril de leur vie pour tenter de frapper aux portes de nos frontières maritimes !

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
Skyfall pour un bon moment d'entertainement !

Très sympa ce nouveau 007 ! De belles images, le film démarre par une cascade éblouissante sur les toits du grand bazar à Istanbul pour s'arrêter un moment dans l'enfer du jeu à Macao avant la dernière partie dans les landes désolées de l'Ecosse !

Sans oublier les bureaux du MI6 à Londres où M doit justifier ses dernières décisions et où Q a pris un sacré coup de jeune !

Pour les nostalgiques du british way of life, pour l'ambiance dans la salle : nous étions, entourés de jeunes américains avec leur cornet de pop corn et leur soda et pour le plaisir de se laisser emporter par une histoire bien ficelée...

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #théâtre
La pièce de théâtre la plus intelligente de la rentrée

Aller voir Des fleurs pour Algernon au studio des Champs Elysées ! Jusqu'au 31 décembre 2012 !

C'est un texte exigeant porté par un acteur peu connu mais hors du commun : Grégory Gadebois

D'après l'oeuvre de Daniel Keyes, mise en scène d'Anne Kessler

Algernon est une souris de laboratoire. Deux chercheurs en blouse blanche veulent accroître son intelligence et lui font subir une opération du cerveau. Encouragés par ses progrès extraordinaires, ils tentent l'expérience sur un homme simple au QI de 68, Charlie Gordon, qui nettoie les toilettes de l'usine qui l'emploie.

Charlie a envie d'apprendre, encouragé par le dévouement à sa cause de son professeur Miss Kinian qui l'accompagne dans ses premiers pas vers la maîtrise des mots par le chemin de la lecture et de l'écriture. Mais l'opération réussit et l'élève dépasse très vite Algernon d'abord puis son professeur et enfin les scientifques qui pilotent l'expérience.

Je ne vous raconterai la nouvelle solitude dont Charlie souffre au fur et à messure qu'il s'élève dans l'univers des connaissances qu'il apprivoise... Je ne vous décrirai pas non plus la chute aux sens propre et figuré de cette expérience d'apprentis sorciers. Le texte fait réfléchir sur les difficultés de l'insertion sociale, que l'on soit simple d'esprit ou surdoué. Charlie ne conserve que l'amour de la tante qui l'a élevé puisque même Algernon à la fin de sa vie, le mord...Il ne l'oubliera toutefois pas et continuera à fleurir sa tombe car elle lui a ouvert un champ des possibles qu'il ignorait jusqu'alors, heureux ? simple d'esprit qu'il était.

Voir les commentaires

Publié le par Pierre-André
Publié dans : #livres
Histoires de marques

Par Jean Watin-Augouard, Marcel Botton, Vladimir Djurovic.

Un livre qui m'a l'air fort intéressant et dont j'ai entendu parlé plusieurs fois. Je vais m'attaquer à sa lecture dans les temps qui viennent.

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos
Pour les amateurs de mode : l'exposition au musée d'Orsay

"L'impressionnisme et la mode", une exposition très réussie qui réunit les tableaux les plus connus de la période impressionniste et les vêtements des femmes et des hommes du XIX siècle !

La plupart des tableaux qui viennent des USA et du Canada font une halte dans leur pays d'origine ! Les robes des "parisiennes" sont merveilleusement conservées et les costumes des hommes annoncent ceux de notre époque dans leur sobriété !

Au programme de l'exposition, Edgar Degas, Edouard Manet, Claude Monet, Berthe Morisot, Auguste Renoir, James Tissot... et Paris sous toutes ses coutures !

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #théâtre
Jolie pièce de théâtre au Carré Marigny

Si vous voulez passer un bon moment, allez voir "Le bonheur" - tout un programme ! au Carré Marigny avec Marie-Anne Chazel et Sam Karmann.

C'est l'histoire d'une rencontre entre deux cinquantenaires - libres en apparence

Marie-Anne Chazel est célibataire, Sam Karmann l'est également - en tout cas il s'est présenté comme tel ! Nous les découvrons au lendemain de leur première nuit dans une scène savoureuse qui nous permet de nous faire une idée des deux caractères en présence !

Le dialogue est enlevé, les réparties piquantes, la mise en scène inventive, le décor très chaleureux !

Nous construisons avec eux le fil de leur relation dans une untié de lieu avec les inévitables disputes, non dits, incompréhensions, scènes de jalousie et moments de tendresse ! Le final est particulièrement réussi mais je ne vais pas vous le dévoiler !

Un vrai moment de théâtre avec des comédiens très attachants au mieux de leur forme !

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
Au galop : un petit bijou de cinéma

Louis-Do de Lencquesaing, acteur remarqué dans Polisse, passe à la réalisation teintée d'autobiographie !

C'est un récit très juste, très actuel qui réunit des personnages attachants : Louis-Do de Lencquesaing, le héros, romancier un peu dépressif qui perd son père et trouve un nouvel amour Valentina Cervi - ravissante jeune femme, épanouie dans son couple et sa maternité.

Le scénario rebat les cartes entre les différents personnages et l'amour s'invite à tous les étages et tous les âges : Valentina entre ses deux hommes, Alice de Lencquesaing entre son père (à la ville comme dans le film) et son petit ami, Marthe Keller (la mère et la bientôt veuve) qui s'épanouit au contact de ses hommes : son mari qui l'abandonne à ses souvenirs heureux , ses deux fils (le préféré n'est pas celui que l'on pense) et son chauffeur de taxi attitré...

Le personnage le plus intéressant est certainement Marthe Keller qui a toujours su se faire rare, délicieuse en grand mère délicieusement envahissante, mère gentiment excentrique et aristocrate vivant au-dessus de ses moyens !

Non seulement, le spectateur ne s'ennuie pas mais il est un peu nostalgique quand l'histoire s'achève pour lui à la fin du film car il est certain qu'elle va continuer sans lui !

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #cinéma
Sortie au cinéma :  "dans la maison" un thriller littéraire  de François Ozon

Pour ceux qui aiment François Ozon et pour ceux qui aiment le cinéma tout court, le dernier film du réalisateur avec Fabrice Luchini, Kristin Scott Thomas et Emmanuelle Seigner est une réussite ! C'est une histoire qui se passe dans un lycée entre un élève de 16 ans Ernst Umhauer, trop beau pour être totalement honnête et son professeur de français qui s'ennuie et se désespère du niveau de ses élèves. Autour de ces deux personnages principaux, gravitent la femme de Luchini qui tient une galerie d'art moderne, le "meilleur ami" du bel élève et ses parents qui constituent la famille normale rêvée par cet adolescent doué en maths et surtout en manipulation. Tout part d'une rédaction demandée au début d'année sur le thème : "racontez votre weekend" . Le professeur "embarqué" dans la fiction est presque prêt à tout pour connaître la suite de cette intrusion dans la maison... Le thème est original, les acteurs excellents, seul le tempo du film est un peu faible ! Une intrigue plus tendue aurait parfait ce film qui séduit par sa petite musique ponctuée de nos petites lâchetés et renoncements quotidiens !

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #théâtre
Que faire de Mr Sloane : un grand moment de solitude

La pièce était très attendue, les critiques étaient très élogieuses, l'affiche était séduisante : Michel Fau, Charlotte de Turckheim... Le public dans la salle archicomble a beaucoup ri et applaudi à chaque tomber de rideau ! Nous avons attendu le moment de grâce mais... damned le constat fut terrible !!! Nous n'avons rien ressenti devant ces personnages convenus, cette intrigue lourdaude pour ne pas dire vulgaire - sans aucun rebondissement digne de ce nom ni moment de vraie émotion ?!

Voir les commentaires

Publié le par Hélène
Publié dans : #livres
Polar

Je voulais vous faire partager un auteur de polar que j'ai découvert : Lisa Gardner !

Son premier livre : La maison d'à côté est diablement bien ficelé ! Impossible de déterminer qui sont les bons et qui sont les méchants dans les 500 pages de ce fait divers autour de la disparition d'une jeune mère de famille !

J'ai commmencé le livre vendredi soir et j'ai eu du mal à le quitter avant de l'avoir fini dimanche soir !

Vous me direz ce que vous en pensez mais lisez plutôt la suite !

Lisa Gardner – La maison d’à côté

Un fait divers dans une banlieue résidentielle de Boston passionne les médias. Sandra Jones, jeune maîtresse d'école et mère modèle, a disparu. Seul témoin : sa petite fille de 4 ans. Suspect n°1 : son mari Jason. Dès que l'inspectrice D.D. Warren pénètre chez les Jones, elle sent que quelque chose cloche : les réticences de Jason à répondre à ses questions, son peu d'empressement à savoir ce qui a bien pu arriver à son épouse "chérie" Tente-t-il de brouiller les pistes ou cherche-t-il à protéger sa fille, à se cacher ? Mais de qui ?
Après avoir lu ce suspense, vous ne regarderez jamais plus une porte déverrouillée, une fenêtre entrouverte ou une page Web de la même façon ... Les fans de "Sauver sa peau" apprécieront cette nouvelle enquête particulièrement surprenante de la non moins surprenante D.D. Warren !

"Certainement le suspense le plus complexe de Gardner. Un régal."


"Une de ces énigmes élégantes qu'il est parfaitement impossible de résoudre avant la révélation finale."

Voir les commentaires