Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Route 66

Route 66

Prenez vos bécanes !

Publié le par Hélène
Publié dans : #expos
Seydou Keïta : un portraitiste de génie !

Le Grand Palais nous transporte au Soudan dans les années 1950 et nous fait découvrir l'oeuvre incomparable d'un photographe autodidacte : Seydou Keïta !

Son oncle, qui lui a offert avant-guerre un appareil Kodak brownie, a déclenché sa vocation !

Autodidacte, il bénéficie des conseils de son voisin Mountaga Dembélé, photographe et instituteur malien de l'entre deux-guerres et de la fréquentation du magasin-studio photo de Pierre Garnier...

Le "studio" de Seydou Keïta se compose de sa pièce de vie d'une vingtaine de mètres carrés et de la cour attenante où il réalise la plupart de ses prises de vue à la lumière naturelle !

Ses portraits saisissants de vie séduisent très vite la jeunesse urbaine de Bamako qui devient sa principale clientèle...

Keïta devient célèbre grâce à son sens de la mise en scène, de la pose et à la qualité inouïe de ses tirages !

Il réalise l'essentiel de ses portraits en une seule prise, à la chambre 13x18, qu'il développe par contact au même format...

Le succès de ses portraits vient également également des nombreux accessoires mis à disposition de ses clients : costumes européens, chapeaux, cravates, montres, bijoux, Vespa et même sa 203 dont il était très fier ...

Les clichés de Seydou Keïta marquent la fin de l'époque coloniale où les "indigènes étaient représentés comme des "échantillons anthropologiques" et ouvre l'ère d'une photographie africaine qui tient à affirmer son identité et sa modernité - en présentant ses modèles de trois- quarts !

Keïta, qui a réalisé plusieurs milliers de photos, est aujourd'hui considéré comme l'un des grands portraitistes de la seconde moitié du XXe siècle...

Il a pris sa retraite en 1977, après avoir été nommé photographe officiel du gouvernement du Mali devenu indépendant en 1962 !

L'oeuvre de Seydou Keïta est exposée pour la première fois à Paris en 1994, dans le cadre du "Mois de la photo" à la fondation Cartier !

Cette exposition présente pour la première fois un important ensemble de tirages argentiques modernes - réalisés de 1993 à 2011 et signés par Keïta ainsi que des tirages argentiques d'époque retrouvés en plus ou moins bon état, et pour certains colorisés !

Un film témoignage complète le parcours et nous fait découvrir l'artiste dans son studio !

A voir pour être totalement subjugués par ce photographe qui eut six épouses et vingt et un enfants !!!

Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta
Seydou Keïta

Seydou Keïta

Commenter cet article